Gnose - L'Institut Culturel Quetzalcoatl

Gnose ICQ dans: Anglais | Espagnol

 

Comment comprendre un Ennemi

comprendre_ennemi

« L'amour et le ressentiment sont des substances atomiques incompatibles. Dans l'amour, aucune espèce de ressentiment ne peut exister. L'amour est éternel pardon.

Il y a de l'amour chez ceux qui ressentent une angoisse véritable devant les souffrances de leurs amis et ennemis. Il y a vraiment de l'amour chez celui qui travaille de tout son cœur au bien-être des humbles, des pauvres, des nécessiteux.

Il y a de l'amour chez celui qui, de façon naturelle et spontanée, ressent de la sympathie pour le cultivateur qui arrose son champ de sa sueur, pour le pauvre travailleur qui souffre pour le mendiant qui demande une pièce de monnaie, et pour l'humble chien, misérable et malade, qui meurt de faim au bord du chemin.

Quand nous aidons quelqu'un de tout notre cœur, quand de façon naturelle et spontanée, nous prenons soin de l'arbre et arrosons les fleurs du jardin sans que personne ne l'ait exigé de nous, il y a alors authentique générosité, sympathie véritable, vrai amour. »

(L'Éducation Fondamentale, chapitre 12. Samaël Aun Weor)

« Il est urgent en finir avec l'égoïsme et de cultiver le Christocentrisme. Seulement de cette façon, nous pouvons avoir un monde meilleur ; il est indispensable d'éliminer la cupidité et la cruauté que tout le monde porte à l'intérieur, seulement de cette façon, seulement en changeant l'individu la société va changer parce que ce dernier est l'extension de l'individu. Il y a de la douleur, de la famine, de la confusion, mais rien de tout cela ne peut être éliminé par les procédures absurdes de la violence ; ceux qui veulent changer le monde en se basant sur des révolutions de sang et d'alcool, ou avec coup d'état et des exécutions, ont totalement tort, car la violence engendre plus de violence et la haine plus de haine. Nous avons besoin de paix si nous voulons résoudre des problèmes, nous avons besoin de paix si vraiment voulons sauver l'AMERIQUE LATINE.

L'obscurité ne se dissout pas en giflant, mais en apportant la lumière. L'erreur n'est pas annulée non plus en combattant corps à corps avec lui, mais en répandant la vérité, sans attaquer l'erreur. Dans la mesure où la vérité avance, est la même que l'erreur retournera, nous ne devons pas résister au mal, mais pratiquer inconditionnellement le bien et enseigner ses avantages sur la pratique, en attaquant l'erreur que nous provoquerons la haine de ceux qui se sont trompés, et ensuite, à cause d'une erreur, ils deviendront méchants.

En attaquant le mal, nous provoquerons l'amertume des méchants, et ainsi les méchants deviendront encore plus mauvais. »

(Le Christ Social. Samaël Aun Weor)

COMMENT DISSOUDRE LES INIMITIÉS.

On contrôle l'ennemi, et les inimitiés se dissolvent avec la clé suivante :

Le disciple se couche dans son lit. Il relaxe tous les muscles de son corps.

IL s'endort en essayant de se concentrer dans le cœur de l'ennemi. Il imagine ce cœur comme un Sanctuaire qui garde un amour infini.

IL dépose mentalement dans ce cœur son propre portrait. Un portrait plein d'amour ! Puis, il imagine regarder l'espace entre les sourcils de cet ennemi. IL dépose entre les deux sourcils, dans le mental de cet ennemi, son portrait, mais plein d'un amour intense.

Dans cette pratique, il est nécessaire que le disciple sente un véritable amour pour cet ennemi qui hait le disciple. Que l'on comprenne qu'il ne s'agit pas de feindre l'amour. Il est indispensable d'arriver à le sentir pour ce sujet qui hait, pour l'ennemi.

(Logos Mantra Théurgie. Samaël Aun Weor)

Pratique en Word.

Pratique en PDF.


** Toutes ces pratiques exigent que vous sachiez vous détendre physiquement et mentalement, si vous ne le savez pas, inscrivez-vous dans le cours de Méditation dans notre Section de Cours.

Si vous souhaitez recevoir dans votre e-mail la pratique de la semaine abonnez-vous à: Nouvelles