Gnose - L'Institut Culturel Quetzalcoatl

Gnose ICQ dans: Anglais | Espagnol

 

LA DIVISION DE L'ATTENTION.

La Division de l'Attention

IL faut diviser l’attention en trois parties :   SUJET    OBJET    LIEU

Nous devons diviser notre attention en trois parties, nous avons besoin de comprendre la profonde signification de l’instant dans lequel nous agissons ; exemple : observez très attentivement un cinéaste ; il est complètement endormi sur son siège, il ignore tout, il s’ignore lui-même, il est vide, on dirait un somnambule, il rêve avec son film, il s’est oublié lui-même, il est tombé dans son rêve profond de la fantaisie, il ignore qu’il existe, de ce qu’il est.

L’attention consciente exclut cela que l’on nomme identification. Lorsque nous nous identifions avec les personnes, avec les choses, avec les idées, arrive la fascination et cette dernière provoque un rêve dans la conscience.

Nous devons nous demander intérieurement : qui suis-je ? (Sujet) ; on doit se le demander en conscience, savoir que l’on existe, se toucher, se sentir. Ensuite, l’objet : il faut se rendre compte de ce que l’on est entrain de faire pour qu’ainsi nous ne tombions pas dans l’erreur de dormir en conscience : on devra se demander le pourquoi d’une action, par exemple : Que suis-je entrain de faire ? Ceci devra se faire mentalement.

Maintenant vient la troisième partie qui est le lieu. Il est de vitale importance de se demander dans quel le lieu l’on se trouve, on devra observer les choses qui nous entourent, les couleurs des objets.

L’être humain fasciné ne se rappelle pas de lui-même. Nous devons nous auto-souvenir à nous-mêmes d’instant en instant. Nous avons besoin de nous auto-souvenir en présence de toute représentation qui pourrait nous fasciner.

Détenons-nous devant toute représentation en nous demandant : qui suis-je ? Que suis-je entrain de faire ? Où suis-je ? Et ensuite se demander : Serais-je dans le plan physique ou bien suis-je en dehors de mon corps ? IL est logique que si les personnes vivent endormies jour et nuit, ils ne peuvent connaître l’état astral, ils ne peuvent faire la différence entre la troisième et la quatrième dimension c'est-à-dire le monde des rêves ; ils ne pourront jamais le savoir tant qu’ils ne pratiqueront pas l’éveil de la conscience. En divisant l’attention en trois parties nous arriverons à entrer conscients dans le monde des rêves et là nous trouverons la réponse dont nous avions toujours besoin pour remplir ce vide intérieur.

Sachez que dans l’astral ou dans le monde des rêves, les choses se voient telles qu’elles le sont dans le plan physique. Les personnes durant le sommeil et après la mort voient tout là-bas de la même façon que dans le monde physique, et ils ne soupçonnent pas le moins du monde qu’ils se trouvent hors de leur corps physique.

Là nous avons un exemple plus clair du premier aspect : SUJET. Maria Luz Fajardo se pose la question du sujet. Et pour se rendre compte qu’il existe dans n’importe lesquelles des dimensions, elle s’observe minutieusement et se touche le corps avec le but de se sentir sûre et de ne pas tomber dans la fascination. Toutes les erreurs que commet l’être humain dans la vie sont dues à l’oubli de soi-même, à l’identification, il est dans la fascination et tombe dans le rêve.

Le second aspect : OBJET - Maria Luz se demande en elle-même quel est son objectif, qu’est-elle entrain de faire ? Toute personne qui veut pratiquer les trois aspects devra se poser les questions en conscience, par exemple : s’il est entrain de travailler, il dira : je suis entrain de travailler ; s’il est entrain de manger : je suis entrain de manger etc. etc.…

Cela nous donne une raison plus claire pour nous assurer de ce que nous allons faire et ne pas nous tromper. IL faut se poser la question mentalement par rapport au troisième aspect de la division de l’attention qui correspond au LIEU. Nous devons être conscients lorsque nous nous demandons : Où sommes-nous ? Parce que souvent nous sommes sur la plage et notre pensée se trouve dans les problèmes du travail ; ainsi nous ne nous rendons pas compte de l’endroit où nous nous trouvons.

Samaël Aun Weor - « L’Éveil de la Conscience »

La Division de l'Attention

Download the audio file : La Division de l'Attention

Pratique en Word (*.doc)
Pratique en PDF (*.pdf)

Image : Hercule et l'Hydre de Lerne. Gustave Moreau. 1875-1876


** Toutes ces pratiques exigent que vous sachiez vous détendre physiquement et mentalement, si vous ne le savez pas, inscrivez-vous dans le cours de Méditation dans notre Section de Cours.

Si vous souhaitez recevoir dans votre e-mail la pratique de la semaine abonnez-vous à: Nouvelles