Gnose - L'Institut Culturel Quetzalcoatl

Gnose ICQ dans: Anglais | Espagnol

 

Comment nous enseigne la Flûte enchantée le développement de la voyance ?

Réponse du Maitre Samaël:

Les syllabes MA, MA, PA, PA, BA, BA, sont les premières que nous articulons dans l’enfance. Vous pourrez commencer l’initiation avec ces syllabes.

Chantez-les en ayant une attitude innocente, infantile. Vous pourrez dans la Flûte Enchantée de Mozart apprendre l’intonation de ces syllabes sacrées. Mozart les mit dans son œuvre merveilleuse.

Endormez-vous dans une pose infantile en vous rappelant les premières années de votre enfance et chantez mentalement les syllabes sacrées. La première syllabe PA du mot papa se vocalise à voix haute à la première syllabe, et en baissant le ton pour la deuxième syllabe.

On articulera ensuite la syllabe PA un grand nombre de fois. On fera de même avec la syllabe MA. Endormez-vous en méditant sur votre enfance. Revivez avec votre imagination toute votre enfance. Articulez mentalement les syllabes sacrées.

Sachez que tout enfant est clairvoyant jusqu’à l’âge de quatre ans. Les atomes innocents de la clairvoyance se submergent ensuite dans le subconscient. Si vous désirez reconquérir la clairvoyance, méditez sur l’enfance et endormez-vous profondément en articulant les premières syllabes de l’enfant : MA, MA, PA, PA, BA, BA.

La méditation et les syllabes sacrées réveilleront les atomes infantiles de la clairvoyance. Vous vous élèverez alors jusqu’à la connaissance imaginative. Vous apprendrez à penser en images vivantes.

La race actuelle ne pense qu’en concepts d’idées. Les idées sont le résultat du désir. Quelqu’un pense à conquérir une femme et c’est alors qu’une idée l’assaille… Les idées appartiennent au Moi.

Tu apprendras à penser avec des images vivantes. La méditation infantile et les syllabes sacrées réveillent les atomes infantiles pour une nouvelle activité.

Samaël Aun Weor. Le Message du Verseau.

Réponse du livre : La Flûte Enchantée et l'Initiation

L’œuvre de la Flûte Enchantée donne de nombreuses clefs secrètes pour celui qui a des yeux pour voir, car il y a ici de la sagesse et pour celui qui a des oreilles pour entendre, entende. On nous livre ici un mantra, ou parole de pouvoir, qui permet le développement de la clairvoyance, dans les merveilleuses retrouvailles de Papagena avec son Papageno ; tous les deux le font de manière très enthousiaste (comme on doit vocaliser les mantras) Papageno dit : « Pa, Pa, Pa, Pa, Pa, Pa, Papagena ! » et ensuite, Papagena dit : « Pa, Pa, Pa, Pa, Pa, Pa, Papageno ! »

Un mantra est une sage combinaison de sons, qui a pour but de nous aider au niveau physique, animique et spirituel. Le son est à l’origine de l’univers, pour cette raison, il a un grand pouvoir. Si en même temps du bon usage de la parole, nous nous proposons de vocaliser un mantra en étant très relaxé physiquement et mentalement, nous aurons comme résultats des bénéfices extraordinaires.

La clairvoyance est la transparence de l’âme, c’est une faculté que nous avons tous dans un état latent, qui nous permet de voir l’ultra de la nature ; pour son développement il faut éliminer la colère, et elle se combine avec la vocalisation de ce merveilleux mantra donné ici dans cette œuvre merveilleuse.

Livre La Flûte Enchantée et l'Initiation, chapitre 12. Papageno et Papagena