Gnose - L'Institut Culturel Quetzalcoatl

Gnose ICQ dans: Anglais | Espagnol

 

La Question Précédente

Comment utilisons-nous le caducée de mercure de notre anatomie cachée ?

Réponse du Maître Samaël Aun Weor :

Le Caducée de Mercure.

Le Caducée de Mercure symbolise la moelle épinière ; et ses deux Serpents désignent les canaux Ida et Pingala, par où les atomes solaires et lunaires montent jusqu’au cerveau. Ce sont les dièses et les bémols du grand Fa qui résonne dans toute la Création.

L’Akasha monte, comme le Feu flamboyant, par le canal médullaire, et ses deux pôles d’énergie circulent par Ida et Pingala. Du canal médullaire et de ses deux canaux qui, comme des serpents, s’enroulent sur l’épine dorsale, procède une circulation énergétique qui part du conduit central pour se répandre ensuite dans tout l’organisme.

Ida et Pingala partent des glandes sexuelles. Ida part de la gonade droite, et Pingala de la gonade gauche ; les canaux se croisent au niveau du chakra de la racine, et Ida monte à gauche du canal médullaire et Pingala à droite. Chez la femme l’ordre est inversé. Les canaux se terminent dans la moelle oblongue (ou moelle allongée). Ces deux cordons sont mi-éthériques, mi-physiques, et correspondent aux dimensions supérieures de l’espace.

LES AILES DE FEU

Lorsque les atomes solaires et lunaires s’unissent, à la base de l’épine dorsale, le Serpent Igné de nos pouvoirs magiques s’éveille ; puis il s’élève lentement au milieu des délices ineffables du Mariage Parfait. Le Serpent jouit sous le charme de l’Amour.

 

Samaël Aun Weor. Livre : Le Mariage Parfait.

 

Réponse du Magazine "La Sagesse de l'Être" :

Dans la partie centrale on peut apprécier le dieu Mercure, symbole de la sagesse, de l'esprit et de la matière première du Grand Œuvre ; c'est-à-dire : les eaux pures de la vie, le mercure de la philosophie secrète ou de l'énergie créatrice.

Lorsqu'il apparaît comme personnage central, il indique l'importance de conserver ce mercure philosophique ; En ayant deux caducées de mercure dans ses mains et que ceux-ci sont très proches d'un soleil et d'une lune, ils indiquent les énergies sexuelles masculine (soleil) et féminine (lune).

Le Mercure Caducée lui-même affirme l'importance d'apprendre à gravir les forces magnétiques créatrices masculines et féminines ; puisque les serpents qui le composent sont les deux cordes que l'être humain possède (de manière quadridimensionnelle) par lesquelles il est possible de réaliser ce travail.

Les mariés peuvent réaliser ce prodige en aimant vraiment dans le laboratoire alchimiste de leur relation amoureuse, et les célibataires en apprenant à utiliser correctement le verbe, en écoutant avec dévotion la musique classique, en se promenant dans la nature.

Le Magazine "La Sagesse de l'Être", 96, Chap. « Deuxième clé de Basile Valentin. »